Biodanza

Qu'est-ce que c'est?

 La Biodanza est un ensemble d'exercices et de danses réalisés en musique et en groupe.

 Les morceaux de musique sont choisis avec soin et sont proposés pour déclencher et soutenir les gestes et les émotions.

La Biodanza est une magnifique expérience de développement humain et de croissance personnelle. A travers le mouvement, la musique et les rencontres, elle permet à chacun de renouer avec la joie de vivre, le bonheur de rencontrer l'autre et le plaisir exaltant d'exprimer ses talents propres, de développer son potentiel.

« Bios » signifie « vie » en grec, 
« danse » désigne un « mouvement intégré et plein de sens »

D'où le terme «  Biodanza » ou « Danse de la vie »

L'intérêt de la Biodanza consiste à redonner la priorité à l'expérience du corps et de la sensibilité.

Le système Biodanza cherche une gestuelle naturelle qui est la caractéristique du mouvement spontané et de l'expression la plus sincère de nous-mêmes.

La Biodanza a été créée, il y a plus de 30 ans, par le Professeur Rolando Toro Araneda, anthropologue, psychologue et artiste, né au Chili en 1924.
« La base conceptuelle de la Biodanza vient d'une méditation sur la vie, sur le désir de renaître de nos gestes morcelés, de notre structure de répression vide et stérile. Sans hésitation aucune, nous pourrions dire qu'elle est née de la nostalgie de l'amour »

Potentiel humain

Selon Rolando Toro Araneda, créateur de la Biodanza, notre potentiel génétique s'exprime sur la trame de cinq fonctions communes à tous les êtres humains, fonctions essentielles de la vie, qui correspondent à des besoins fondamentaux et qui sont liées à des comportements instinctifs. Ce sont : 

La VITALITE: Elle a son origine dans l'instinct de conservation. Elle correspond au besoin de bouger et d'être en mouvement, au besoin de réguler les degrés d'activité et de repos pour ne pas entrer dans un processus de stress. C'est le maintien de l'équilibre interne et la régulation de l'organisme pour une bonne santé. Elle reflète la manière dont la personne vit, agit et s'octroie du repos, et comment elle entre en relation avec les autres et le monde. 

La SEXUALITE a son origine dans l'instinct sexuel qui assure la reproduction et le flux génétique. Elle est liée au besoin de contact et de sentir du plaisir dans son corps. Elle touche à tout ce qui est plaisirs, désirs, voluptés et sensations agréables.

La CREATIVITE a son origine dans l'instinct exploratoire. Elle correspond au besoin d'expression et de curiosité. La créativité n'est pas seulement artistique et plastique mais s'applique aussi à sa propre existence : se créer soi-même et mettre de la créativité dans chacune de ses actions.

L'AFFECTIVITE se rapporte à l'instinct grégaire et son origine se trouve dans la force de cohésion, de solidarité de l'espèce. 
Elle correspond au besoin de nourriture, de chaleur, de communication et de partage. Elle se définit comme un état d'affinité profond envers les êtres. Elle est à l'origine des sentiments d'amour, d'amitié, de bonté, d'altruisme, de maternité, de paternité, de camaraderie. 

La TRANSCENDANCE est également une fonction naturelle de l'être humain, une des plus méconnue et réprimée aujourd'hui.
Elle a son origine dans l'instinct de fusion à la totalité de l'univers.
Elle est liée à toutes les sensations internes de plénitude, d'expansion, de communion intime avec toutes les manifestations de la vie.
C'est la capacité de se sentir appartenir à des unités plus grandes que notre ego : faire partie de l'humanité, de la nature, de l'univers…

Ces cinq canaux d'expression de notre potentiel génétique sont tous intimement entrelacés et chacun de nous, au cours de son évolution, les développe de manière plus ou moins harmonieuse.

La Biodanza, par les exercices qu'elle propose, stimule chacune d'entre elles afin qu'elles s'intègrent petit à petit et se potentialisent l'une l'autre.

Quelques principes de la biodanza 

Le principe biocentrique : C'est le principe qui a comme référence suprême la vie et qui s'inspire des lois universelles qui conservent les systèmes vivants et rendent possible leur évolution.

La vivencia : La Biodanza est une approche à vivre. Il s'agit d' « habiter nos gestes » plutôt que de les penser. Et en Biodanza, chacun est invité à vivre dans l' « ici maintenant ». Le point de départ en Biodanza est la « vivencia », non la conscience.
« Les vivencias sont une porte au travers de laquelle nous pénétrons dans le pur espace de l'être. Espace dans lequel le temps n'existe plus et où nous sommes nous-mêmes, ici et maintenant et pour l'éternité » R. Toro
« Vivencia » est un terme espagnol (conservé dans la terminologie de la Biodanza) et qui signifie « une expérience vécue avec une grande intensité, ici et maintenant, qui englobe les fonctions émotionnelles, les sensations internes et l'organisme ». 
Par exemple, lorsque nous sautons, stimulés par une musique joyeuse, nous pouvons ressentir une vivencia de vitalité ou, lorsque nous nous mettons en mouvement lentement sur une musique douce, c'est une vivencia de tendresse, ou de sérénité qui nous envahit peut-être, une rencontre en cœur à cœur, c'est encore une vivencia…

L'être humain expérimente des milliers de « vivencias » différentes au cours de son existence et ceci dans tous les domaines. Ce sont les contenus nutritifs de l'existence. Et chacun a pu faire l'expérience qu'un vécu intense a des effets non seulement sur l'humeur et les pensées, mais aussi sur l'état physique, sur la santé au sens plein du terme.

Une vivencia positive, intégrante, comme celles qui sont induites en Biodanza, a des effets profonds et harmonisateurs sur tout l'organisme,.
Vivre régulièrement des vivencias qui mettent en joie, qui éveillent sensibilité et douceur, qui déploient leurs effets harmonisateurs dans l'organisme, a forcément des conséquences…heureuses, et notoires. 

L'importance de l'affectivité :
En Biodanza, les deux facteurs les plus puissants d'évolution et la réalisation de l'identité sont le plaisir et la rencontre humaine.
L'aspect le plus mystérieux de l'évolution de la vie se trouve dans la signification que l'individu prend face à son semblable. Par un processus qui reste inconnu, la conscience découvre l'intime relation qui la lie aux autres et au monde à travers la résonance empathique avec d'autres êtres vivants. Ainsi, le sentiment de communion humaine constitue, peut-être, l'axe secret d'un inconcevable processus évolutif…

Les bienfaits
L'observation régulière des effets d'un programme de Biodanza montre :

  • une rapide augmentation de la joie de vivre
  • une surprise face à ses possibilités (estimées bien en dessous)
  • une meilleure capacité à entrer dans la détente
  • une plus grande souplesse (souvent au propre et au figuré !)
  • une meilleure sensation de soi
  • une augmentation de l'estime de soi

On constate également une restauration de la sécurité affective de base qui permet d'explorer le monde et de s'y intégrer.

Comment la Biodanza parvient-elle à ces résultats ?
Toutes les danses de Biodanza ont pour but d'éveiller des émotions, de nous mettre en mouvement « à partir de l'intérieur », pour plonger corps et âmes dans la « vivencia » : instant présent intense et vivifiant.
Toutes les émotions influent immédiatement notre « cerveau sensible ». Et des réactions s'enchaînent : le flux d'hormones et de neurotransmetteurs est stimulé et harmonise à son tour profondément l'activité organique interne.
Ainsi, des stimuli émotionnels instinctifs et affectifs (les « vivencias »), intenses et heureux - tels la joie, la sérénité, la tendresse, la sensualité, la communion sensible, l'intimité…- arrivent à potentialiser tous les mécanismes d'autorégulation viscérale bloqués par le stress, l'anxiété et la peur de vivre.

Comment se déroule un cours de Biodanza ?

La personne qui propose des séances de Biodanza s'appelle « facilitateur » car elle a pour fonction de faciliter l'accès aux « vivencias ». La séance se compose d'une partie théorique dans laquelle le facilitateur explique un ou plusieurs principes fondamentaux de la Biodanza, et d'une partie pratique consacrée au mouvement. Le facilitateur introduit alors les danses et les exercices par une brève explication sur la façon de faire l'exercice, sur son effet au niveau organique et sur sa signification existentielle. Chaque participant peut vivre ensuite l'exercice à partir de son ressenti et de son état du moment.

Le groupe: La croissance existentielle survient au sein des autres, dans la communauté humaine, non dans la solitude. La présence du groupe permet au participant de se sentir protégé, reconnu et accepté sans jugement. Il peut, à ce moment-là, oser être lui-même, s'exprimer, développer ses potentiels dans la danse, les rencontres et les échanges.

Date de dernière mise à jour : 11/11/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×