Groupes de paroles

Origine

Les groupes existent en France depuis le début des années 90, dans la droite ligne des groupes originaux du Québec créés par Guy Corneau et le premier groupe hommes, qui devint par la suite le Réseau Hommes Québec.

Le réseau et les groupes reposent sur l'engagement des personnes qui y participent. 

Qu'est ce que c'est ?

Un groupe de parole regroupe cinq à dix hommes. Il constitue un espace privilégié dans lequel les hommes vont pouvoir partager dans l'intimité et la confiance. Les groupes de paroles et d'écoute sont autogérés, autonomes et il me semble important de préciser que ce ne sont pas des groupes thérapeutiques. Ils ne sont pas animés par des professionnels et sont totalement gratuits. Ils ont pour but de créer un espace d'intimité et de confiance qui va permettre de "tomber la carapace". Un guide de départ est fourni aux nouveaux groupes par les répondants du réseau. Il propose des exercices simples qui vont permettre de structurer les premières rencontres.

Pourquoi entrer dans un groupe ?

  • Pour partager avec d'autres hommes des expériences, des émotions, des réflexions, des interrogations sur notre identité masculine.
  • Pour sortir du silence et de la solitude qui sont trop souvent le lot des hommes, conditionnés à être "forts", à "ne rien devoir à personne", à refouler leur sensibilité pour être plus performants et plus compétitifs.
  • Pour expérimenter de nouvelles manières d'être et de faire, respectueuses de soi-même et d'autrui, afin de mieux vivre nos relations amoureuses, amicales, familiales et professionnelles.

En pratique

La première phase est la création du groupe. Il faut trouver au moins 8 hommes pour démarrer.
Plus si possible, car certains ne seront pas intéressés par la démarche.
Ensuite, il faut les réunir au moins une fois ! Cette première rencontre se passe souvent dans un lieu public. Ces hommes vont ensuite devoir trouver un lieu pour les futures rencontres. Ce lieu doit pouvoir faciliter les échanges et l'intimité.
Ce ne sera donc plus un lieu public. Ce peut être le domicile d'un des membres, comme c'est souvent le cas, ou une salle prêtée ou louée pour la circonstance. Cette première étape mettra le groupe en mouvement.
Le groupe se réunit environ toutes les trois semaines. Mais chaque groupe trouvera son propre rythme.
Après une phase de retrouvailles et d'accueil, les hommes vont échanger sur un thème choisi ou, plus simplement sur leur vécu. Chacun est libre de parler ou de se taire. La parole n'est pas obligatoire ! Mais il y a des règles de base à respecter. Ce sont celles du Réseau Hommes Québec .

  • La confidentialité:L’histoire personnelle des membres doit se partager à l’intérieur du groupe. Le respect des personnes appelle aussi le respect de leurs confidences.
  • L’écoute active:Chacun écoute l’autre avec son cœur et, s’efforçant de le bien comprendre, s’abstient de tout conseil, de tout jugement sur son attitude ou sa conduite.
  • Le respect:Il faut respecter l’autre dans son incohérence, sa difficulté à s’exprimer, ses erreurs, son silence, son entêtement, ses faiblesses, ses besoins.
  • Le « senti »:Chacun parle de ce qu’il ressent par rapport à la situation qu’il vit. L’emploi du « je » est préférable dans l’expression d’une émotion juste.
  • La créativité:Chacun participe à son tour à l’animation du groupe, y apportant sa créativité. Le partage des responsabilités contribue à la cohésion du groupe.
  • L’assiduité:Faire partie d’un groupe, c’est s’engager à y être présent et ponctuel. On avise celui qui reçoit de tout contretemps pouvant affecter sa participation.
  • L’intimité:Un environnement paisible favorise la communication. Il importe de créer une ambiance favorable à l’intimité, libre de toute intrusion extérieure.

Vous êtes intéressés?

Attention cela ne concerne que la région Lorraine et plus précisément la proximité de Nancy 

Contactez-nous! Nous nous rencontrerons, nous ferons connaissance; nous vous donnerons d'autres explications.

Un premier groupe a démarré officiellement en juin 2011 après quelques réunions d'accueil.

Au nombre de 11 participants, le groupe RHLOR se réunit tous les 15 jours, le mardi soir à Villers les Nancy. 

Un deuxième groupe vient d'être constitué et doit être fermé vers fin novembre 2012.

Et un groupe femmes devrait aussi voir le jour après une première réunion d'information au 12 novembre 2012

Date de dernière mise à jour : 11/11/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site